Les frais de port en point relais sont offerts

A quel âge mon enfant ne mettra t-il plus de couches ?

Comme vous avez pu le remarquer j’ai volontairement évité de parler “d’apprentissage de la propreté”.

Mais alors pourquoi ? Lorsque l’on demande si un enfant est déjà “propre” ou non , cela sous entend qu’avant de maitriser ses sphincters votre enfant n’est pas “propre” , le contraire de propre c’est sale.

Donc faire ses besoins est sale … Avoir un accident et faire pipi dans sa culotte signifie que votre enfant est sale … Vous trouvez cela un peu dur ? Et bien moi aussi et votre enfant également. Il part déjà avec une mauvaise estime de lui même, comme si le problème venait de lui. La continence ( le fait de retenir ses urines ou ses selles par la contraction des muscles de la vessie, du rectum et de l’anus) s’acquiert naturellement ( sans l’intervention de l’adulte) entre l’âge de 2 ans et 4 ans pour le jour et quelques mois plus tard pour l’apprentissage nocturne.

Cela fait partie du développement de votre enfant. Votre petit ange n’est pas anormal et il apprendra a maitriser ses sphincters tout naturellement. Si après 4 ans ( et 5 ans pour la continence nocturne) votre enfant a toujours des difficultés à maitriser ses urines et ses selles vous pouvez consulter votre médecin ou pédiatre. il y a parfois un blocage ou une raison médicale. Quoi qu’il en soit ne le pressez surtout pas, ne vous mettez pas la pression non plus c’est contre-productif.

La rentrée scolaire approche et vous sentez la pression arriver comme si cette rentrée était une deadline pour que la propreté soit acquise … Rassurez vous l’équipe éducative est habituée et préparée . Au début les enfants iront TRES TRES souvent aux toilettes . Et parfois même ceux qui pour qui c’était déjà acquis peuvent avoir des accidents. Vous imaginez bien que lorsqu’ils sont en train de jouer ils en oublient la sensation de vessie pleine. La seule chose qu’on vous demande c’est de préparer plusieurs affaires de rechanges, de mettre a votre enfant des vêtements faciles a enlever ( pour lui) et facile a remettre ( pour nous) .

Ne vous mettez pas la pression, ça va venir ! Cependant en tant que parent vous pouvez l’aider, lui faciliter cet apprentissage, l’accompagner au mieux dans cette nouvelle étape si importante de son développement. Mais avant de savoir comment l’accompagner au mieux, je vais vous expliquer comment savoir si votre enfant est prêt pour cette nouvelle acquisition !

Pour être prêt à passer une si grande étape il faut que votre enfant soit prêt Physiquement, physiologiquement et psychologiquement. Prêt psychologiquement : Est capable d’exprimer clairement ses besoins Est capable de reconnaitre lorsque sa couche est souillée et l’exprime Comprend des consignes claires Montre un désir d’autonomie N’est pas dans une phase totale d’opposition Exprime l’envie d’aller sur le pot / aux toilettes / de retirer sa couche Est capable de ressentir l’envie de faire ses besoins Prêt physiquement : Est capable de s’habiller / se déshabiller seul ou presque (lui faciliter la tâche au maximum en mettant des vêtements faciles a mettre et retirer) Prêt physiologiquement Est capable de monter les marches seul sans les mains Garde la couche sèche plus de 2 heures d’affilées Ne mouille pas sa couche pendant la sieste (pour l’apprentissage nocturne notamment)

Voici donc une liste non exhaustive des signes qui vous mettront la puce à l’oreille. Soyez attentif, attendez que votre enfant soit prêt et surtout ne vous mettez pas la pression. N’hésitez pas à consultez nos autres articles sur l’étape de la continence. Nous avons créé un programme complet d’accompagnement pour cet apprentissage.

Et n’hésitez pas à vous Abonner ( c’est gratuit) et partager cet article !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Votre panier
  • No products in the cart.